ongles
Manucure

Nos conseils pour arrêter de se ronger les ongles

Près d’un tiers des français se rongent les ongles. Appelé l’onychophagie par les scientifiques, ce phénomène est une réponse à l’ennui ou l’anxiété. En plus d’abîmer la peau et les ongles, cette habitude présente le risque d’ingérer des bactéries et d’attraper des maladies. Elle envoie aussi une mauvaise image de soi. Comment arrêter de se ronger les ongles ? Voici nos astuces.

Se dégouter de ses doigts pour arrêter de les grignoter

Plusieurs options s’offrent à vous :

  • se mettre du vernis amer sur les ongles ;
  • mettre un pansement sur l’ongle rongé ;
  • poser des faux ongles ;
  • s’hydrater régulièrement les mains.

Toutes ces méthodes vous rebuteront de porter vos mains à la bouche par le dégout. A l’inverse, prendre soin de ses main et s’offrir une manucure est aussi une bonne solution. Cela vous incitera à conserver vos beaux ongles.

Testez l’approche qui vous convient le mieux et conservez-la, le temps de perdre cette manie. Si l’envie revient, n’hésitez pas à appliquer de nouveau votre méthode préférée en piqure de rappel.

Apprendre à mieux gérer son ennui ou son stress

Se ronger les ongles est souvent le symptôme d’une cause plus profonde comme le stress. Essayez de nouvelles pratiques pour apprendre à mieux gérer votre anxiété. Vous pouvez tenter un nouveau sport, faire du yoga, pratiquer des exercices relaxants, vous entrainez à méditer ou encore apprendre à bien respirer. Cela va vous aider non seulement à lutter contre l’onychophagie mais aussi à améliorer votre bien-être en général.

Les professionnels de la santé sont là pour vous aider. Demandez des conseils à votre médecin ou votre dermatologue. Pourquoi ne pas envisager une thérapie comportementale ? Cette pratique encadrée par un psychologue se réalise de manière individuelle ou en groupe. C’est une méthode courte et efficace pour maitriser un comportement compulsif.

Prendre conscience de son envie de se ronger les ongles et s’en empêcher pendant 3 semaines

Prenez conscience des moments où vous êtes tenté de vous ronger les ongles. Vous ferez un pas en avant pour vous retenir. Si vous lisez cet article, vous avez déjà conscience de votre habitude. Pour aller plus loin, identifiez tous les instants où le besoin de vous ronger les ongles est pressant. Faites la liste, au moins dans votre tête, des moments et des lieux où vous êtes vulnérable. Cela peut être en voiture, dans une salle d’attente, au supermarché etc. Si l’envie est trop forte, compenser par un autre geste. Prévoyez par exemple, de mâchouiller un chewing-gum, de malaxer une balle ou d’utiliser un autre dispositif anti-stress.

D’après Maxwell Maltz, un chirurgien plastique des années 1950, forger ou défaire une habitude prend au moins 21 jours. Pour vous encourager, concentrer vous en particulier sur les trois prochaines semaines. Marquez l’échéance dans votre agenda et partagez votre objectif avec vos proches. Ils vous aideront à tenir le cap et vous rappelleront à l’ordre si nécessaire.

Vous avez maintenant plusieurs pistes pour arrêter de vous ronger les ongles. N’hésitez pas à tester et à cumuler ces différentes méthodes. Le résultat en vaut la peine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *